A- A A+
Menu

Essences rares, arbres remarquables : découvrez le patrimoine naturel de la commune.


Une idée pour le week-end ? Une promenade dans la commune, au parc de la Séguinie, à pied, à vélo, pour découvrir des arbres que le temps n’a fait que magnifier. Levez-les yeux et profitez de la nature tressoise qui s’offre à vous. Dans le domaine public ou privé, on trouve à Tresses des arbres très anciens des plus remarquables, vivants encore aujourd’hui, tous ont leur histoire…

Sources : La Gironde des arbres » de Jean-François Larché. Avril 2013 et dossier d’archives de Lucien Deluga.

 

arbreremarquables1

Le vieux chêne du château de la Séguinie

Cet arbre a plus de 300 ans et est implanté au sud-ouest du château, un des plus beaux chênes pédonculés de la commune (552 cm à sa base).





arbreremarquables3Le chêne de Béguey (250-300 ans )

Le grand chêne pédonculé de la rue de Béguey a servi à matérialiser autant la limite de la commune avec celle d’Artigues qu’une croisées d’anciens chemins. Arbre magnifique sur lequel a été observé la germination de plantules de gui sur feuilles.



L’ormeau de la famille Faupied

(Façade entrée église et cimetière)
Le dimanche 10 janvier 1858, la commune vendait le vénérable ormeau qui ombrageait le cimetière paroissial «pour favoriser certaines dispositions nouvelles à faire aux abords de l’église». L’examen auquel il donna lieu lui attribue une circonférence de 517 cm de base pour un âge de 133 ans. La tradition locale attribue sa plantation à un membre de la famille Faupied représenté aujourd’hui (en 1858) par l’adjoint au Maire de la commune », autrement dit par ceux qui ont décidé la destruction de l’ormeau.
Cet arbre inspira au narrateur un curieux rapprochement : « de nos jours il en est des arbres comme des domestiques. Il est rare que ces grands végétaux puissent se maintenir longtemps sur la terre qui les a vu naître. Non seulement les propriétés changent de maîtres, mais aussi elles se morcellent, elles se divisent et passent ainsi trop souvent dans des mains peu habituées à respecter ces vieilles existences, à tenir compte des services qu’elles ont pu rendre aux générations éteintes ».
Aujourd’hui Jean-François Larché pense que l’arbre qui figure dans le dessin de Léo Drouyn de 1850  représentant l’église serait  bien compte tenu de sa structuration l’orme dont il est fait mention en 1858. Les traditions religieuses privilégiaient la présence des ormes en concurrence avec le chêne comme arbre sacré. Les ormes ont eu un rôle utilitaire dans les cimetières ; les curés faisaient vendre le fourrage en période de disette ; c’était un arbre de bon rapport. D’autre part, cette pratique étant aléatoire, l’arbre a facilement hérité d’un rôle décoratif dans un coin peu utilisé du cimetière car les ormes font parti des végétaux de reconquête des lieux délaissés.

arbreremarquables5Le chêne de Lauduc (250-300 ans)  

Arbre type de prairie destiné à donner de l’ombre au bétail. Ce chêne pédonculé est isolé dans une prairie pâturée. L’arbre isolé dans la prairie était une des caractéristiques fortes entre la France du nord et celle du sud. Ces dernières années, ce chêne a manifesté une importante descente de cime liée aux fluctuations de la nappe phréatique.




arbreremarquables4Le sapin d’Algérie de Numidie (150 ans)

Unique en Gironde. Essence rare. Plantation après 1861, situé au château de la Séguinie.

Agenda

Actu Asso

*** La ludothèque remet en place des ateliers initiation au cirque durant les prochaines vacances : Les ateliers cirque sont organisés par la ludothèque intercommunale Terres de Jeu pour les enfants de 4 à 12 ans (3 groupes : 4 ans, 5-6 ans et 7-12 ans), se dérouleront les 21 et 22 février à la salle de judo de Fargues, renseignements au 07 83 94 06 80 ou auprès de la ludothèque. *** La ludothèque propose des accueils réservés aux enfants de moins de 3 ans, sur inscription, les mercredis de 9h30 à 11h30, au Pôle de la Source et au Château de la Séguinie. Renseignements auprès de la ludothèque. *** Samedi 10 février : soirée jeux et slot racing, 20h-23h30, salle des fêtes de Pompignac, gratuite, ouvert à tous, tout public. Soirée slot racing (circuit de voitures électriques télécommandées), jeux de société, jeux surdimensionnés, jeux de construction et buvette.





Le blog de la médiathèque

boutonblog

Réabilitation du presbytère

presbyteresitemairie

janvier 2018, 10 360€ récoltés

Donnez

pour la rénovation du presbytère

En bref

*** Une enquête sur le cadre de vie et la sécurité des français sera menée par l'INSEE et l'ONDRP du 1er février au 30 avril. *** Broyage des branchage gratuit le lundi 5 février de 9h à 15h dans le secteur Clos du Mayne rue des faures sur le parking du lotissement Sacchi.





Inscription à la Newsletter

captcha 

ZOOM

logo tresses

Mairie de Tresses

Avenue des écoles

BP 67

33370 Tresses

05.57.34.13.27

05.57.34.54.26 (fax)

Horaires d'ouverture

Lundi          8h30-12h - 14h-17h30

Mardi                               14h-17h30

Mercredi    8h30-12h - 14h-17h30

Jeudi           8h30-12h - 14h-17h30

Vendredi    8h30-12h - 14h-17h30

Samedi      8h30-12h

Rejoignez-nous

sur Facebook

Contactez nous

sur mairie@tresses.org

 

nuit etoilée territoirebiosport pour tous  

© 2017 TRESSES | Plan du site |Mentions légales

Haut de page