Christian Soubie , maire de Tresses

Le 29 mars 2014 le conseil municipal de Tresses a élu à l’unanimité Christian SOUBIE, maire de la commune. Pour en savoir plus sur le plus jeune maire de la Rive Droite...

Vous êtes un enfant de Tresses, pouvez-vous aider nos lecteurs à mieux vous connaître ?

C’est en effet à Tresses que je suis resté fidèle depuis le jour de ma naissance il y a 40 ans. J’ai passé une enfance heureuse dans notre commune, usant mes fonds de culottes sur les bancs de l’école publique, partageant les délicieuses omelettes aux pommes de terre de notre cantinière Suzanne Parayre, fréquentant la salle de sports animée par Jacques et Rosette Chrétien et le terrain de foot avec Hubert Pierre et Francis Sicard.

J’ai vu notre commune grandir et embellir : je me souviens de l’inauguration de l’allée marchande en 1980, de la brasserie ouverte par la famille Duthil, de la construction de la salle polyvalente en 1983, de l’inauguration de la gendarmerie en 1989, des premiers logements sociaux proposés aux Tressois, de la construction de la Poste…

 

Vos études vous ont éloigné momentanément de Tresses…

Comme la plupart de mes amis d’enfance, j’ai suivi un parcours scolaire tout à fait classique de l’école municipale au collège Georges Rayet dans le haut Floirac puis au lycée François Mauriac à la Benauge.

C’est la réussite au concours de Sciences Po Paris en 1989 qui m’a brutalement arraché à ma commune. J’avais 18 ans et je découvrais d’un coup la vie seul loin de chez moi, Paris, l’Université. Mes professeurs se nommaient Michel Winnock, Olivier Duhamel, Jean-Claude Fitoussi, François Hollande, Jean-Claude Casanova…

Ce furent des années très riches à l’issue desquelles j’ai intégré l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique pour devenir directeur d’hôpital. Cela m’a conduit à être chargé du système d’information du CHU de Bordeaux puis directeur des ressources humaines du groupe hospitalier Pellegrin (6000 salariés) et enfin directeur des finances de l’hôpital Robert-Boulin, à Libourne (budget 200M€) – hôpital qui vient de fêter ses 40 ans, comme moi !

Mais finalement je n’ai jamais quitté l’école, qui m’a en quelques sorte formé par filiation : arrière-petit-fils d’un instituteur de la vallée d’Aspe, petit-fils d’une institutrice, fils d’une professeure de mathématiques, longtemps étudiant et toujours chargé d’enseignement à Sciences Po, je vis aujourd’hui avec une professeure des écoles.

 

Quand vous est venu le virus de la politique ?

Quand j’ai eu l’âge de devenir acteur je me suis engagé dans le syndicalisme lycéen puis étudiant, ce qui m’a mené à être vice-président du conseil d’administration de Sciences Po Paris, une expérience enrichissante.

De retour sur Tresses le virus ne m’a pas quitté et j’ai été élu conseiller municipal en 1995, il y a plus de 15 ans déjà. En 2001 mes collègues du conseil m’ont confié la charge d’adjoint aux finances, en débordant un peu de mes attributions pour créer par exemple le site internet ou la médiathèque ; la suite vous la connaissez !

 

Pouvez-vous nous dire quels sont vos projets ?

Le challenge n’est pas facile : comment venir après un maire qui est resté 34 ans et qui a orchestré la métamorphose de ce village ? Je tiens en notre nom à tous à lui rendre hommage pour toutes les réalisations : écoles, logements sociaux, équipements sportifs, activité économique…

En somme j’ai un nom, dont je peux légitimement être fier, il m’appartient maintenant de me faire un prénom.

Le programme de travail peut se résumer simplement : le changement dans la continuité. Le changement est intervenu avec l’élection du maire. La continuité sera au rendez-vous car les Tressois-ses nous ont élus en 2008 pour toute la mandature. Nous poursuivons donc notre action ambitieuse pour réaliser notre programme : réfection de la place Fuenmayor, assainissement, nouveau plan local d’urbanisme, meilleure accessibilité…Surtout, nous demeurons à l’écoute de notre population et de nos associations.

Actu Asso

***Secours Catholique : Appel à bénévoles, URGENT. Sollicités par l'ADOMA d'Artigues près Bx qui accompagne et loge des demandeurs d'asile, nous sommes à la recherche de bénévoles qui pourraient donner des cours de français à des adultes. Ces bénévoles sont formés et accompagnés à cet effet. Les salles de cours se situent à Artigues près Bordeaux. Cette activité ne fonctionne pas pendant les vacances scolaires. S'adresser à Pascal BOUCHARD -  mhpbouchard@orange.fr - 06.98.89.73.45

*** Le club de judo vient de lancer une campagne de financement participatif pour équiper le nouveau dojo en tatami.
Ce nouveau dojo devrait être accessible après les vacances de Noël, en Janvier 2018. Nous récoltons vos dons dès à présent sur la plateforme Ulule. Le lien de notre projet : https://fr.ulule.com/tatami-pour-tous/
N'hésitez pas à partager ce lien auprès de vos familles, sur les réseaux sociaux, dans vos entreprises car toute aide est la bienvenue.

*** La ludothèque recrute un volontaire en service civique. Toutes les infos ici

*** Dernière informations de la ludothèque :

AGENDA
- Vendredi 15 décembre, 20h30-00h : soirée jeux adultes-ados au Pôle de la Source à Salleboeuf.
Nous proposons une soirée conviviale, gratuite, ouverte à tous les plus de 14 ans, pour découvrir les jeux de la ludothèque ou même partager les vôtres. Suggestion du chef pour ceux qui n'auraient pas d'idées : Kodama, Honshu, Numb3rs, Jokes de papa, Code names image, Dice Forge et bien d'autres encore!

- Mercredi 20 décembre, 14h-18h15, accueil tout public ambiance Noël au Pôle de la Source.
La médiathèque et la ludothèque s'associent pour une après-midi tout en douceur autour des jeux et des livres. Un petit cocon tout chaud pour se préparer à hiberner durant les vacances d'hiver.

- FERMETURE de la ludothèque (Tresses et Salleboeuf) du 24/12/17 au 02/01/18 inclus.
Bonnes vacances à vous aussi!

PETITES ANNONCES
Achat de jeux et jouets : nous faisons encore quelques achats d'ici la fin de l'année. Puisque c'est vous qui les empruntez, ils nous semble important de vous consulter. Des idées ou types de jeux que vous aimeriez trouver à la ludothèque?

Fêtes de Noël et comités d'entreprise : il est encore temps de nous contacter pour luouer des jeux en bois (ou autres) ou nous faire intervenir pour une animation... Succès garanti!

PETITS MATINS LUDIQUES
Nous vous rappelons que l'inscription n'est pas obligatoire mais qu'au delà de 20 personnes, nous nous réservons le droit de ne pas accueillir les personnes non inscrites, pour le confort et le bien-être des enfants et leurs accompagnateurs.

Inscriptions :
Tresses : Décembre
Salleboeuf : Décembre

CLUB SLOT
Prochain rendez-vous samedi 10 février, pour notre soirée slot et jeux à la salle des fêtes de Pompignac!

 

Le blog de la médiathèque

boutonblog

Réabilitation du presbytère

presbyteresitemairie

Octobre, 7835 € récoltés

Donnez

pour la rénovation du presbytère

En bref

*** arrété portant ouverture d'une enquête publique relative au transfert de la voie privée LES POMMIERS dans la voirie communale.

*** arrété portant ouverture d'une enquête publique relative au transfert de la voie privée LES PEUPLIERS dans la voirie communale.

*** Le journal municipal de septembre est disponible à la mairie et sur internet en version numérique. Si vous ne recevez pas le "Tresses informations" chez vous, n'hésitez pas à nous le signaler au 05.57.34.13.27

*** Une enquête de l'Insee sur l'histoire et le patrimoine des ménages sera réalisée du 25 septembre 2017 au 31 janvier 2018. Elle sera menée sur la commune par madame Colombier qui sera munie d'une carte officielle de l'Insee

 

Inscription à la Newsletter

captcha 

ZOOM